“Il faut tout faire pour ne pas revenir comme avant”

Tout le monde l'a écrit, dit, commenté : la “normailté“ de demain ne sera jamais celle d'avant le 16 mars 2020.


Comment tirer profit de ce qu'a généré la crise et ses effets dans nos organisations ?

Comment ne pas redouter de changer les choses ?

Comment intégrer sereinement toutes les parties prenantes en interne ?


“Je trouve que cette crise est l’occasion de sortir de ce carcan procédural et de cette bureaucratie parfois engourdissante. Il est essentiel de mettre un peu d’intelligence d’action, c’est-à-dire de la prise de risque et cela ne veut pas dire d’envoyer balader toutes les procédures mais en tout cas de les appliquer quand elles font sens“ nous explique Julia de Funès.





7 vues0 commentaire